Soleil Gras - Mer d'huile à Makaha Beach

Le 21 octobre 2020, une mouette a apporté un nouveau-né dans un baluchon enduit d’huile. Il porte déjà la barbe et son crâne est anormalement allongé sur le dessus. Pour faire clair, admettons que ce bébé est un assemblage de plusieurs corps. Ou plutôt qu’il fut engendré par de nombreux parents.

Le goéland géant est un de ceux-là, il vient de l’album de musique improvisée « Les Mouettes sont Malades » (1975). Ses auteurs Jimmy Van Rüdt et Joseph J. Russell sont d’ailleurs de lointains aïeux de l’enfant. Ils lui ont apporté le jazz, l’improvisation, l’onanisme en public.

D’autres se sont joints à eux pour lui enseigner la satire, l’esprit et le vice. Aujourd’hui, tous se rassemblent pour oindre l’enfant et lui jouer de la musique : c’est une scène aussi classe qu’un tableau de Bouguereau. Mais l’heure des bilans théoriques viendra plus tard…

On laisse même Franck Dubosc assister à la bacchanale. On l’évincera à l’occasion en mangeant sa cervelle, en grande partie composée deRagoût-chair. L’instant-bébé rit, les fesses confortablement rappées sur la moquette du Paradis Latin.